Aller au contenu principal
Renforcement de la gestion des données

Selon l’UNICEF en 2019, 2,8 millions d’enfants et d’adolescents ont été touchés par le virus du sida. Avec une majorité des cas situait en Afrique subsaharienne environ 9 enfants / 10. Basé à Dakar au Sénégal, le Réseau Eva (Enfant VIH en Afrique) intervient auprès d’enfants et d’adolescents atteints par le VIH. L’ONG intervient dans 12 pays d’Afrique francophones et dispose de 36 sites d’informations. À l’aide de pédiatres, le réseau est intervenu auprès de 6 000 patients en 2018. L’organisation s’implique dans différentes activités qui sont :

  • le renforcement de la gestion des données.
  • le renforcement de capacité.
  • les recherches.
  • le plaidoyer et la mobilisation des ressources.

Toutes ces activités sont coordonnées par le Réseau EVA en lien avec des centres pédiatriques parisiens, qui sont au nombre de 3 (Hôpital Necker Pour Enfants Malades, Hôpitaux Robert Debré, hôpitaux Armand Trousseau).

 

Le Réseau Eva a mis en place une base de données pour faciliter la prise en charge clinique des enfants et des adolescents. La gestion de cette dernière est effectuée par 5 opérateurs de saisie. Leur objectif est de mettre à jour de manière régulière cette base de données pour opérer une bonne gestion des données des patients.